Une peau autocollante est un produit complexe, sûrement beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Pour l’illustrer, on peut citer Reiner Gerstner, Brand and Marketing Manager du groupe Salewa : « C’est le produit le plus complexe de l’industrie du ski ».

 

C'est difficile de décrire en quelques mots la complexité d'une peau, mais, en un clin d’œil, une peau est:

 

UN VELOURS AVEC LE POIL COUCHE...

Velvet

Le velours apporte l’accroche et la glisse. Ces caractéristiques varient en fonction du matériau (nylon, mix, mohair) et de la façon de tisser (poils plus/moins épais, plus/moins longs, plus/moins orientés). Normalement une peau qui glisse plus, accroche moins. L’équilibre idéal entre glisse et accroche dépend de l’utilisation que l’on souhaite.

 

...SOUMISE A DIVERS TRAITEMENTS TECHNIQUES...

Treatment

Les traitements donnent l’imperméabilité des poils à l’eau, donc est l’élément clé pour éviter les sabots. Un poil mouillé peut geler avec un changement de température (passage sur un endroit chaud à l’ombre froide, par exemple). De que le poil est gelé, il attire et colle la neige à la peau. C’est ainsi que se forme des sabots. Les traitements permettent colorer la peau et aident aussi à la fixation du poil et son alignement/couchage, donc un élément important pour la durabilité ainsi que pour la glisse/accroche.

 

 

...AVEC UNE DOUBLURE... 

Lining

La doublure permet créer une couche imperméable entre le velours et l’adhésif, pour éviter que l’adhésif ne prenne de l’humidité, qui diminuerait ses performances. Une doublure pas assez imperméable provoque l’humidification de l’adhésif et réduit son tack (capacité de coller). L’adhésif pourrait même se décoller de la peau et se transférer sur le ski. Une doublure de qualité garantit un bon fonctionnement de l’adhésif. La doublure augmente la résistance à la déchirure de la peau.

 

 

...ET UN ADHESIF

Glue

L’adhésif permet l’adhésion de la peau au ski. Ceci est parfois difficile dans des conditions de froid et d’humidité. En général, les adhésifs n’aiment ni l’eau ni le froid, donc ont plus de difficulté à coller dans un environnement humide (brouillard ou chaleur du printemps/neige mouillée) et froid.