logo CSR Oberalp

 

Responsabilité sociale des entreprises: le groupe

Oberalp

Le Groupe Oberalp  est conscient de l'importance de la responsabilité sociale des entreprises. Pour cette raison le Groupe a lancé un rapport sur la durabilité qui met en avant les éléments individuels et les solutions à long-terme que les entreprises du groupe planifient pour le future.

Ceci est le second rapport RSE (responsabilité sociale de l’entreprise), suivant le rapport initial effectué en 2011. Afin de prouver notre développement continu, ces rapports seront publiés tous les deux ans. Il fournira des informations sur la responsabilité générale de l’entreprise, particulièrement dans les domaines du « social, de l’économie et de l’écologie », ainsi que sur les efforts en cours / futurs objectifs, de développement durable.

Notre site internet sur la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) a été créé dans l’optique d’apporter de la transparence et de la vérification. Il tend également à unifier les différentes marques du groupe SALEWA sur une même plateforme. Le site met à disposition le rapport RSE ainsi que tous les nouveaux et futurs développements.

Faites un tour sur: www.csr.oberalp.com

Hisoire :

  • 2011 : 1er rapport RSE
  • 2013 : 2ème rapport RSE
  • 2013 : lancement du site RSE www. csr.oberalp.com 

 

POMOCA RSE Plan

POMOCA, faisant parti du groupe Oberalp, vise à accroître l’importance des responsabilités sociale des entreprises dans son business plan. Dans cette optique POMOCA a établi un plan RSE pour les cinq prochaines années qui inclue :

1) Eliminer tous les PFOA des produits POMOCA: Ceci a été accompli en avril 2015. Depuis lors, POMCA travaille sur des produits sans PFC, ce qui est une étape supplémentaire dans la protection de l’environnement. Bien que les PFC fassent partie intégrante de notre collection, nous pensons que ce n’est pas une raison de ne pas nous efforcer à les éliminer afin de viser l’excellence à tous les niveaux. Notre but est de purifier nos produits pour les générations futures en concordance avec les exigences juridiques.

2) Le travail avec les personnes à capacités réduites : Depuis 2012 POMOCA collabore avec la Fondation espagnole AMPANS (www.ampans.cat) pour du travail d’assemblage simple et avec l’Organisation française ADTP (www.adtp.fr) pour des opérations plus compliquées, comme la couture des peaux et le conditionnement. L’objectif de POMOCA est de continuer à coopérer avec ces deux entreprises de valeur, pour fournir du travail aux personnes à capacités réduites.

3) Réduire la production de déchets: En 2010 POMOCA produisait plus de 10% de déchet de velours à chaque peau produite. En 2012-2013 ce pourcentage a été réduit à 6% et l’objectif est de réduire ce pourcentage à 3% d’ici la fin 2016. Ceci est d’autant plus important que le velours est un matériel qui ne se recycle pas. POMOCA prend l’initiative de recycler un maximum de déchet tout en surveillant et réduisant son empreinte écologique.

4) Projet pour la protection des phoques: Jusque dans les années 1930, les peaux étaient constituées de vraies peaux de phoques. Afin de rendre hommage aux phoques et comme symbole pour les skieurs alpinistes, POMOCA va lancer un projet de protection du phoque annelé de la région Saimaa, en Finlande. Il ne reste plus que 300 espèces dans cette région, c’est pourquoi POMOCA va soutenir financièrement ce projet et aider à faire connaitre ce problème au niveau international. Ce projet est géré par L’Association Finlandaise de Protection de la Nature (www.sll.fi) et coordonné avec l’EOCA (www.outdoorconservation.eu).Pour plus d’informations sur le projet du phoque de Saimaa, veuillez cliquer here.